Pourquoi consulter ?

Pourquoi consulter un psychiatre psychothérapeute ?

Les raisons de consulter un psychiatre psychothérapeute sont multiples. De façon générale, les patients consultent après avoir tenté plusieurs solutions "maison" qui ne leur ont pas donné satisfaction.

Parmi toutes ces raisons de consulter, en voici quatre aujourd'hui :

Je me sens fatigué, nerveux et j'ai de la peine à dormir

Consultations psychiatriques - Dr. C. Duffour - Epalinges - LausanneLa fatigue se fait plus présente, le sommeil devient de moins en moins réparateur, l'anxiété s'accroît avec un sentiment de ne plus arriver à faire face à mes tâches quotidiennes.

Cet état me faisait penser à une surcharge de stress au début, ensuite cela ressemblait à un burn-out et maintenant je me demande si je ne suis pas en train de faire une dépression.


Je ne supporte plus mon conjoint

Consultations psychologiques - Dr. C. Duffour - Epalinges - LausanneEn faisant des efforts, la situation aurait dû s'améliorer et avec le temps, je me rends compte que cela devient trop difficile dans notre couple et que nous avons besoin d'une aide extérieure pour ne pas reproduire les mêmes schémas.

J'ai envie de me soulager en parlant, mais également d'avoir la possibilité de venir avec mon épouse.

J'aimerais que mon thérapeute puisse aussi nous voir en famille.


Tout va bien mais je me sens triste

Consultations psycho - Dr. C. Duffour - Epalinges - LausanneJe suis très fatiguée depuis que j'ai accouché et j'ai le sentiment de ne plus arriver à faire quoi que ce soit.

Mon bébé va bien et mon mari me soutient, mais cela fait plusieurs mois que je n'arrive plus à refaire surface.

Tout semble aller bien, pourtant je ne vais pas bien.


J’ai un problème dans ma vie sexuelle et j’aimerais pouvoir en parler avec un spécialiste

Ejaculation précoce - Dr C. Duffour - Epalinges - LausanneJ’ai déjà eu plusieurs amies et le même problème se répète. Au moment des rapports sexuels, je n’arrive pas à contrôler mon éjaculation. Parfois, il m’arrive d’éjaculer avant que le rapport ne débute.